Vous pensez que la traduction que vous avez obtenue d’un autre prestataire nécessite d’être reprise, car elle « sent » la traduction.

Ou votre rapport traduit est destiné à l’impression et vous voulez vous assurer qu’aucune coquille ne subsiste.

Et le dernier rapport de votre partenaire vient d’être mis à jour et vous ne souhaitez obtenir la traduction que de ces nouvelles parties.

Quel que soit votre besoin vers ou en français, n’hésitez pas à me contacter afin d’en parler ; nous verrons ensemble quelles sont les meilleures options pour répondre à vos attentes.